Aller au contenu. | Aller à la navigation

Personal tools
Se connecter
Vous êtes ici : Accueil Programme

Programme du stage (format HTML)

Ce document existe également au format PDF, plus agréable à lire.

Table des matières

Chapitre 1
Objet du stage

Organisé par le département Génie Thermique et Énergie de l’IUT du Littoral, en partenariat avec l’association GUTenberg, ce stage a pour but de faire découvrir ou approfondir LaTeX et certains de ses aspects spécifiques.

 

Mais, qu’est-ce donc que LaTeX ?

LaTeX (prononcer [latɛk] soit « latek »), plus qu’un logiciel de traitement de textes, est l’un des plus puissants composeurs de documents. Ces derniers peuvent être visualisés à l’écran, imprimés ou mis en ligne sur un site Web. Les qualités principales de LaTeX sont les suivantes.
  1. Il est gratuit et libre : il peut être librement utilisé, copié et distribué.
  2. Il a été porté sur toutes les plates-formes possibles et imaginables, en particulier sous Linux, Mac OS X et Windows.
  3. Il respecte complètement les compatibilités ascendantes et descendantes : ainsi, les documents écrits il y a 20 ans sont encore utilisables.
  4. Le fond des documents est privilégié sur la forme, le logiciel se chargeant de toute la mise en forme (celle-ci est, bien sûr, néanmoins paramétrable).
  5. La structure des documents est naturellement rigoureuse, ainsi qu’y invite le logiciel.
  6. La qualité typographique des documents produits : elle est quasiment professionnelle.
  7. Pour les scientifiques, les formules mathématiques ont une qualité identique à celles que l’on trouve dans les livres les mieux composés et sont plus rapides à obtenir que sous un outil classique de traitement de texte.
  8. La taille des fichiers est très petite (pour un document contenant beaucoup de formules mathématiques, 1000 fois plus que sous un traitement de texte usuel).

Plus généralement, [1] et [2] peuvent guider dans le choix du bon outil pour composer des documents et convaincre de ce que l’apprentissage de LaTeX assure un retour sur investissement très élevé.

En outre, même s’il s’agit d’un aspect accessoire dans un premier temps, [3] montre à quel point les documents conçus avec LaTeX sont plus beaux que ceux créés à partir de traitements de textes usuels.

Néanmoins, la prise en main de LaTeX n’est pas immédiate pour ceux qui sont habitués à des logiciels de type WYSIWYG. Et l’un des objets de ce stage est justement celui-là : débroussailler le terrain pour les débutants de façon que LaTeX leur permette de créer des documents de qualité, au moins aussi facilement que sous un traitement de texte usuel 1.

 

À qui s’adresse ce stage ?

Ce stage est réservé à. . . tout le monde : enseignants (de toutes disciplines), étudiants, secrétaires, élèves, techniciens, ingénieurs, simples curieux, etc., en bref à tous ceux qui ont ou auront à rédiger un texte sur ordinateur, depuis la lettre administrative d’une page jusqu’au livre de 700 pages, en passant par le contrôle de mathématiques ou la mise en page d’un poème. . .

Ce stage s’adresse également à chacun, quel que soit son degré de connaissance de LaTeX, puisque sont prévus des conférences et ateliers de niveaux débutant, intermédiaire et avancé (cf. 2).

Chapitre 2
Planning de la journée

Pour cette 14e édition, nous proposons donc des « cursus » de niveaux :

débutant
destiné aux personnes ne connaissant pas ou que très peu LaTeX : aucun pré-requis n’est donc nécessaire, pas même celui de savoir manier un traitement de texte usuel. Les utilisateurs non novices de LaTeX, en particulier ceux ayant appris sur le tas, pourront aussi y glaner des informations, trucs et astuces bien pratiques ;
intermédiaire
destiné à ceux utilisant déjà LaTeX mais souhaitant être initiés2 à certaines fonctionnalités qui n’ont pas été abordées au niveau débutant ;
avancé
destiné à ceux ayant une très bonne maîtrise de LaTeX et de ses programmes annexes et qui souhaitent augmenter leur productivité ou entrer dans les arcanes du système.

La journée se déroulera en plusieurs étapes, selon le planning résumé au tableau 2.1.



Table 2.1: Planning de la journée de stage 


a.

  Ces ateliers se déroulent simultanément.

b.

  Ces ateliers se déroulent simultanément.

c.

  Ces ateliers se déroulent simultanément.



Il est possible d’enjamber les cursus 3 et de n’assister qu’à certaines de ces étapes 4. Le détail du programme des conférences et ateliers est donné aux sections 2.1 à 2.3.

 

Cursus « débutant »

Ce cursus ne suit pas le même déroulement que celui des cursus « intermédiaire » et « avancé » : pour permettre aux débutants de rapidement comprendre comment on manipule LaTeX, une séance de travaux pratiques (TP) est prévue immédiatement après leur premier contact, donc à l’issue de la première conférence.

 

09h00 – 10h30

Séance (niveau débutant) 1.1

Les bases de LaTeX
Denis Bitouzé

Cette conférence est destinée à présenter aux débutants les principes de base de LaTeX ; elle permettra aussi aux utilisateurs non novices d’en approfondir et consolider leur connaissance. Son programme détaillé est le suivant.

  1. Bref historique de LaTeX.
  2. Principe de fonctionnement.
  3. Création d’un document simple.
  4. Équivalents des outils habituels de tout traitement de texte : centrage, mise en gras et/ou en italique, taille des fontes, etc.
  5. Listes « à puces », numérotées, de description.
  6. Prise en main d’un éditeur de textes orienté LaTeX permettant de créer des documents comme sous un traitement de texte usuel.
  7. Grandes lignes de l’installation d’une distribution LaTeX.

 

10h45 – 12h15

 

13h30 – 15h00

Séance (niveau débutant) 3.1

Approfondissements et initiation à la composition des mathématiques
Denis Bitouzé

Pendant cette conférence, nous aborderons les thèmes suivants.

  1. Création de documents (scientifiques ou littéraires) plus élaborés :
    1. différentes classes de documents ;
    2. objets de structure d’un document : sections, sous-sections, etc. ;
    3. objets divers : titre, table des matières, labels et références, entêtes et pieds de pages, notes marginales et de bas de page, annexes, etc.
  2. Simplification de l’usage de LaTeX en évitant les tâches répétitives : création de commandes personnelles.
  3. Diverses sources de documentation : outils présents dans la distribution, bibliographie, webographie, FAQ, listes de discussion, forums.
  4. Insertion d’images.
  5. Premiers éléments permettant de composer des formules de type mathématique pour les enseignants en sciences de collèges et lycées.

 

15h00 – 17h30

 

Cursus « intermédiaire »

 

09h00 – 10h30

Les stagiaires pourront choisir l’un des trois ateliers suivants qui se dérouleront simultanément.

Séance (niveau intermédiaire) 1.1

Asymptote : un choix judicieux pour celui qui aime faire de jolies figures !
Christophe Caignaert

Asymptote est un puissant, et performant, langage de graphisme vectoriel.

Dans votre recherche de la meilleure solution pour ajouter de jolies figures à vos documents créés avec LaTeX, il serait déraisonnable de ne pas venir découvrir les possibilités d’un tel langage.

Si vous n’êtes pas encore convaincu, je crois qu’il n’y a rien de mieux qu’une galerie de plusieurs centaines d’exemples, pour vous persuader qu’avec Asymptote, il n’y aura pas de frein à votre créativité : http://www.marris.org/asymptote/.

Donc si vous souhaitez franchir le pas et découvrir Asymptote, cet exposé est fait pour vous. Au programme : une présentation générale puis des exemples simples (notamment construction de courbes et constructions géométriques usuelles) pour mettre en exergue les possibilités de base d’Asymptote. Et si vous avez des attentes particulières, vous êtes invités à les faire connaitre à l’adresse marris@free.fr, au plus tard une semaine avant le stage.

Séance (niveau intermédiaire) 1.2

Petit train avec LaTeX
Georges Khaznadar

Comme les sources en LaTeX sont des textes purs, on a le droit de jouer « au petit train » : par exemple, j’ai une réserve d’exercices, chacun composé en LaTeX, et je veux fabriquer un devoir... Rien de plus simple ! une simple commande, pour mettre la sélection d’exos bout à bout, et hop. C’est environ dix fois plus rapide que copier-coller.

Alors, bien sûr, ...

Si tous les gars du monde
Décidaient d’être copains
Et partageaient un beau matin
Leurs ch’tis fichiers à la ronde ?

Séance (niveau intermédiaire) 1.3

Réalisez tous vos diaporamas avec Beamer!
Mathieu Bardoux

Une classe LaTeX pour faire des présentations ? N’est-ce pas utiliser un marteau-piqueur pour écraser une mouche ? Eh bien pas tant que cela ! Beamer, c’est avant tout la simplicité :

  • utilisation multi-plateforme sans effort, avec des fichiers portables et légers ;
  • sortie directe en PDF (finis les problèmes de compatibilité) ;
  • génération automatique de la table des matières ;
  • références croisées, bibliographie, hyperliens en toute simplicité ;
  • de nombreux styles prédéfinis et personnalisables ;
  • possibilité d’utiliser toutes les fonctionnalités LaTeX (équations, etc.)

Essayer Beamer, c’est retrouver la puissance de LaTeX au service de ses transparents.

 

10h45 – 12h15

Les stagiaires pourront choisir l’un des deuxtrois ateliers suivants qui se dérouleront simultanément.

Séance (niveau intermédiaire) 2.1

Maths ou tableaux avec LaTeX
Yvon Henel

Le programme de cette séance n’est pas arrêté puisque les stagiaires pourront, lors de leur inscription, choisir entre deux exposés : un sur les mathématiques ou un sur les tableaux.

Mathématiques :
Vous n’êtes plus débutant en LaTeX et vous vous débrouillez à peu près pour écrire les mathématiques dont vous avez besoin ! C’est peut-être le moment de faire le point, de (re)découvrir quelques commandes et packages plus ou moins indispensables ou utiles... Rédiger des mathématiques mieux présentées plus facilement, c’est une bonne idée, non ? C’est aussi le but de cet exposé ! On apprendra à faire des tableaux du plus simple au plus complexe. On verra quelques extensions bien utiles.
Tableaux :
On apprendra à faire des tableaux du plus simple au plus complexe. On verra quelques extensions bien utiles.

Comment faire des tableaux avec des cellules couvrant plusieurs colonnes, des cellules occupant plusieurs lignes. Comment mettre de la couleur. Comment placer des images à coté de texte. Comment placer un tableau en mode paysage dans une feuille en mode portrait. Comment faire d’un tableau un flottant que LaTeX placera au mieux.

Séance (niveau intermédiaire) 2.2

PSTricks vs TikZ
Jean-Pierre Casteleyn

  • Initiation aux packages PSTricks et TikZ qui permettent d’insérer le code pour la réalisation de schémas dans votre document LaTeX.
  • Présentation de « packages spécialisés ».
  • Présentation rapide de xfig, logiciel de dessin très simple d’emploi mais très complet.
  • Insertion d’une figure créée par xfig dans un document LaTeX.

Vous pouvez consulter des exemples de réalisations avec PSTricks et TikZ, consulter les documents de Jean-Pierre Casteleyn sur PSTricks et TikZ, et dialoguer avec lui au sujet de cet atelier sur le forum dédié.

 

13h30 – 15h00

Les stagiaires pourront choisir d’assister à l’un des trois ateliers suivants qui se dérouleront simultanément.

Séance (niveau intermédiaire) 3.1

Commandes de polices sous LaTeX
Christophe Caignaert

Vous croyez que vous avez peu de choix de polices en LaTeX ? Vous vous trompez !... On en verra quelques-unes, rassurez-vous.

Mais on verra aussi qu’on peut composer des mathématiques en utilisant de nombreuses polices différentes. Là aussi, on en verra quelques unes !

Vous vous demandez comment composer un texte en sans-serif, par défaut en quelque sorte, modifier l’interligne, écrire en 72 points : devinez, on le verra aussi.

Venez avec nous faire un petit tour dans le monde des (nombreuses) commandes de police de LaTeX, vous verrez.

Et si vous êtes sage, je vous dirai pourquoi un texte composé en LaTeXest plus beau que le « même » composé avec OpenOffice ou W..d, si vous êtes sages seulement.

Séance (niveau intermédiaire) 3.2

Aide-toi, le cyberespace t’aidera
Patrick Bideault

Où l’on examinera les différentes manières de remédier aux possibles soucis rencontrés lors de l’utilisation de LaTeX ; où par la suite on proposera une méthode qui, espérons-le, raccourcira le délai entre l’apparition du problème et sa résolution.

 

15h00 – 17h30

 

Cursus « avancé »

 

09h00 – 10h30

Séance (niveau avancé) 1.1

Écrire une petite extension personnelle avec LaTeX3
Yvon Henel

Vous recopiez systématiquement quinze lignes dans le préambule pour charger toujours les mêmes extensions ? Vous recopiez, de fichier en fichier, une dizaine de définitions pour vos macros personnelles ? Pourquoi ne pas passer à l’écriture d’une petite extension personnelle pour faire tout cela (et plus) ?

Nous écrirons ensemble une extension en utilisant le nouveau « standard » LaTeX : expl3 et surtout xparse. Nous aborderons, si nous en avons le temps, l3keys et l3keys2e pour gérer les options.

 

10h45 – 12h15

Séance (niveau avancé) 2.1

Emacs+ AUCTeX
Fabrice Niessen

Emacs est sans doute le meilleur éditeur pour écrire et modifier tout type de texte ou de code source. Il dispose, en particulier, du mode AUCTeX pour éditer du LaTeX. C’est qui lui que nous découvrirons pendant le cours, ainsi que d’autres extensions dignes d’intérêt (par exemple : Preview-LaTeX, RefTeX pour la gestion des labels, citations et entrées d’index, flyspell pour la correction orthographique, outline-minor-mode pour plier et déplier des sections de texte).

 

13h30 – 15h00

Séance (niveau avancé) 3.1

Org mode 8
Fabrice Niessen

La syntaxe LaTeX est parfois verbeuse, par exemple pour écrire des tableaux. Org mode offre une solution à ce problème en permettant d’écrire ses documents quasiment aussi simplement que d’écrire un email (avec une syntaxe très allégée) et en générant le fichier .tex correspondant (qu’on peut alors aisément compiler pour obtenir un PDF). De plus, Org mode offre des facilités d’édition incroyables autorisant l’ajout, la suppression et l’inversion de lignes ou colonnes dans un tableau sur simple pression de touches, mais aussi l’ajout de formules (avec résultat des calculs mis à jour) comme dans un tableur ! C’est que nous proposons de vous montrer lors de notre exposé, pendant lequel nous réaliserons également une présentation Org Beamer en direct.

 

15h00 – 17h30

 

Travaux pratiques

Les TP, qui se dérouleront dans les locaux du département Génie Thermique et Énergie, permettront à l’ensemble des participants d’appliquer ce qui aura été appris lors des conférences ou ateliers. Les exemples choisis couvriront une grande part des besoins courants en typographie. Un des objectifs sera l’appropriation de méthodes simples pour composer des textes proposés.

Les stagiaires équipés d’un ordinateur portable pourront l’apporter et l’utiliser lors de ces TP (cf. 3.5). Les autres utiliseront les postes fixes que nous mettrons à disposition et travailleront alors a priori à deux par poste. Tous les participants pourront bien sûr repartir avec les fichiers qu’ils auront créés.

Les stagiaires pourront se munir de documents, qu’ils auront le cas échéant réalisés sous leur traitement de texte habituel, et qu’ils souhaiteraient savoir composer sous LaTeX.

En fait, le programme n’est pas complètement arrêté et dépendra des inscrits : de leur profil (novices ou pas) et des desiderata qu’ils exprimeront éventuellement lors de leur inscription.

 

Ouverture des conférences et ateliers

Les conférences ou ateliers qui ne seront choisis que par trop peu de stagiaires ne seront pas ouverts.

Chapitre 3
Informations complémentaires et inscriptions

 

Lieu du stage

L’accueil des participants aura lieu autour d’un café à partir de 08h30 au département Génie Thermique et Énergie, situé au premier étage du bâtiment universitaire La Citadelle de Dunkerque, à l’adresse suivante :

 

Département Génie Thermique et Énergie
Centre Universitaire de la Citadelle
220 avenue de l’Université
BP 5313
59379 Dunkerque Cedex 1
Tél. : (33) (0)3 28 23 70 40

Ce bâtiment, qu’on pourra situer au moyen d’un plan, se trouve à moins de 15 min à pied de la gare de Dunkerque.

 

Comment s’inscrire ?

Le stage est ouvert à tous. Les personnes intéressées devront obligatoirement s’inscrire par Internet en commençant par remplir le formulaire de pré-inscription. Elles recevront ensuite un courriel leur indiquant la procédure pour finaliser 5 leur inscription.

 

Déjeuner

Nous proposons aux participants de déjeuner au restaurant universitaire (situé à deux pas du centre universitaire La Citadelle) au prix préférentiel de 7 . Nous demandons à ceux qui sont intéressés de bien vouloir, lors de leur inscription, cocher l’option prévue à cet effet dans le formulaire.

 

Installation de LaTeX

L’association GUTenberg fournira gracieusement aux stagiaires des DVD de la TeX Collection qui leur permettront d’installer aisément LaTeX sur leur machine personnelle, quel que soit le système d’exploitation utilisé (notamment Linux, Mac OS X, Windows 6).

 

Ordinateurs portables

Les stagiaires en possession d’un ordinateur portable sont invités à s’en munir. Ainsi, pendant les TP, ils pourront installer LaTeX 7 et le pratiquer dans leur environnement habituel. Nous demandons à ceux qui seraient intéressés de bien vouloir le préciser lors de leur inscription et d’indiquer alors s’ils accepteraient de travailler en binôme (des options sont prévues à cet effet dans le formulaire).

 

Une (petite) participation aux frais

Pour participer au stage, les personnes intéressées devront, lors de l’accueil, s’acquitter de la modeste somme de 6 .

 

En cas de problème

En cas de problème, ne pas hésiter à contacter :

 

Faire connaître notre stage

Nous vous remercions à l’avance de ne pas manquer de faire connaître notre stage à vos collègues, connaissances, amis, entourage, etc., par exemple :
  • en signalant son existence sur les listes de diffusion et forums (notamment académiques), réseaux sociaux, etc., que vous fréquentez ;
  • en placardant des exemplaires de son affiche disponible au format PDF.

Glossaire

GUTenberg
Groupe francophone des Utilisateurs de TeX.


IUT
institut universitaire de technologie.


TP
travaux pratiques.


WYSIWYG
what you see is what you get : « ce que vous voyez (à l’écran), est ce que vous obtenez (sur le papier) », traduit en français par « tel écran-tel écrit » (ou « vous voyez ce que vous composez »).

Bibliographie

[1]

Allin COTTRELL. Traitements de texte : stupides et inefficaces. Trad. de l’anglais par Arnaud ZUFFEREY, Xavier PERSÉGUERS et Denis BITOUZÉ. 2009. url : http://gte.univ-littoral.fr/members/dbitouze/pub/latex/divers/traitements-texte.

[2]

Thomas NEMETH. Approche critique de l’outil traitement de textes. 2003. url : http://tnemeth.free.fr/linuxdocs/tt.html.

[3]

Dario TARABORELLI. The Beauty of LaTeX. Anglais. 4 juil. 2011. url : http://nitens.org/taraborelli/latex.

1.Nous tenons à préciser que ce stage n’est pas une opération de promotion d’un logiciel ; les logiciels fournis ne sont pas des versions d’évaluation limitées dans le temps, ou des versions avec des fonctionnalités limitées, ce ne sont pas non plus des logiciels expérimentaux à moitié terminés ; enfin chaque participant a même le droit de le redistribuer à toute sa famille, à tous ses collègues/camarades et à tous ses élèves/professeurs, car il s’agit de logiciels libres.

2.Attention ! Ce cursus est destiné peu ou prou aux débutants dans ces notions de niveau intermédiaire : il peut s’agir d’une initiation aux outils indiqués.

3.Cela est toutefois déconseillé aux débutants.

4.Merci dans ce cas de ne cocher que celle(s)-ci au moment de l’inscription.

5.Cette étape est obligatoire car nécessaire à la bonne organisation du stage.

6.Versions supérieures ou égales à Windows 2000. Ceux qui ne disposeraient que d’une version strictement inférieure à Windows 2000 pourront l’indiquer lors de l’inscription et se verront remettre une distribution adaptée.

7.Avec l’aide des intervenants si besoin était.

Commentaires (0)

This is WhiteBlack Plone Theme